Et le vieux cimetière de Repentigny … vous connaissez ?

Chers amis

L’église St Martin et son fameux retable n’est pas le seul élément remarquable du patrimoine de Repentigny.

Le vieux cimetière, son if multi-centenaire et ses pierres tombales présentent aussi un certain intérêt.



De 1823 à 1949, 31 personnes y ont été enterrées, pour l’essentiel issues de la famille THIERRY et affiliés.

Le patriarche, Jacques Pierre THIERRY, mort en 1823, était originaire de Repentigny et a fait une carrière très honorable à Caen comme pharmacien, conseiller municipal et juge au Tribunal de Commerce de la ville.

Pour les plus curieux, nous vous conseillons la lecture de la notice historique que la Société Royale d’Agriculture et de Commerce de Caen a publiée après la mort de son éminent et respecté membre.

Pour les plus pressés, lisez la première page d’introduction de la notice écrite par un de ses collègues, qui est assez remarquable tant dans son fond que son expression. Un temps où on savait écrire …

 




Pour en revenir au vieux cimetière, un panneau avait été fait il y a quelques décennies pour rassembler les noms de ceux qui y reposent. Initiative salutaire car ces noms disparaissent de plus en plus des pierres tombales sous l’effet du temps et … de la mousse.

31 personnes donc, 14 femmes et 17 hommes, dont 6 couples (même code couleur dans le tableau ci dessous) reposent en paix depuis 1 à 2 siècles. 

plan-cimetiere-photo

Leurs âges varient de 14 à 88 ans.

Les titres et fonctions sont mentionnés pour certains défunts: « député du Havre », « maire de Pont L’Évêque », « contre amiral » pour les plus titrés, mais aussi simple « aspirant de la Marine » ou, plus modeste encore, « fidèle servante de la famille ».

Une petite curiosité a retenu notre attention: 2 sœurs ont apparemment épousé le même homme. 
Clothilde Le Cesne a épousé André Auguste Nicolas après le décès de l’épouse de ce dernier, qui était aussi sa sœur Blanche !

Le Cesne est un nom connu puisque Maurice Le Cesne est le peintre à qui on doit la Crucifixion d’après Lebrun, qui est à gauche en entrant dans l’église (tableau de 1901).

tableau-de-maurice-lecesne

D’autres surprises se cachent certainement dans ce petit écrin de verdure.

Ce cimetière mérite notre intérêt !! Sauvegardons le lui aussi.


Rapport-de-Jacky-Brionne-sur-le-cimetière-de-repentigny

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

w

Connexion à %s