Pourquoi Repentigny (Québec/Canada) s’appelle Repentigny ?

Chers amis du patrimoine de Repentigny
Nous avons beaucoup parlé dans ce blog du patrimoine matériel de Repentigny et notamment de notre église, et de son retable du 16 ème siècle.
C’est de patrimoine immatériel que nous traiterons cette fois et plus précisément de notre histoire.

« Notre » Repentigny (Calvados / France) a donné son nom à « leur » Repentigny (Québec / Canada) situé au nord de Montréal.

 

L’histoire de Le Gardeur … de Repentigny
 


« Scio qui sum: je sais qui je suis »; à l’envers, je suis ce que je sais, … cela marche aussi !
La devise des Le Gardeur de Repentigny serait plutôt : « Je suis parce que je sais »
René Le Gardeur de Tilly, est né vers 1557 à Thury, Calvados, Basse-Normandie, France, et décédé avant 1636 à Thury (Calvados).
Il a épousé en deuxième noce Catherine de Corday, Dame de Repentigny, le 27 juin 1599 à Falaise; Catherine (1579 – 1657) était la fille de Pierre de Corday, Sieur de Repentigny et Marie-Madeleine De Montesson. Elle est aussi l’arrière grande tante de Charlotte Corday !!
Leur fils Pierre Le Gardeur de Repentigny, officier de marine, est né vers 1605 à Thury-Harcourt (Calvados).Il débarque à Québec le 11 juin 1636 avec sa mère Catherine, sa sœur Marguerite et son frère Charles Legardeur de Tilly.
Il faisait partie du groupe de Normands et de représentants de la petite noblesse qui arrivèrent avec le gouverneur de Montmagny.
Avec Noël Juchereau des Chatelets, il participe à la fondation de la Communauté des Habitants qui obtient de la Compagnie des Cent-Associés le monopole de la traite en Nouvelle-France.
Pierre Le Gardeur, Sieur de Repentigny, se voit émettre à Paris, le 16 avril 1647, les actes de concession de terres le long du fleuve Saint-Laurent et fonde la seigneurie qui allait devenir Repentigny. Il fut premier seigneur de l’Assomption (ou Repentigny( en 1647.
Il meurt le 27 mai 1648 au large de La Rochelle alors qu’une épidémie s’est déclarée à son bord, dans le trajet entre les Açores et le Cap-Breton.
Il laissait à sa veuve, Marie Favery, qui décéda à Québec le 29 septembre 1675, plusieurs enfants dont leur fils Jean Baptiste Le Gardeur de Repentigny, né en 1632, à Thury et  décédé le 8 septembre 1709 à Montréal, Québec. C’est plutôt Jean-Baptiste qui s’établira définitivement à partir de 1670 sur les terres acquises par son père.

Souce: http://www.derepentigny.org

Nous ne saurions trop vous conseiller de parcourir ce site admirablement réalisé par Léo Guy de Repentigny. Faute d’intérêt au Québec, ce site n’est malheureusement plus actualisé. C’est très dommage !
Il nous reste à comprendre ce qu’était la seigneurie de Repentigny au début du 17 éme siècle et comment la famille de Pierre de Corday avait hérité de ce titre de « Sieur de Repentigny ».

Mais ceci est une autre histoire …

Coucou c’est nous !
Fort de cette histoire commune, nous avons établi un lien avec nos cousins québécois. Le courrier ci dessous a été adressé au début de l’été à Madame Deschamps, mairesse de Repentigny.
 
 
« Nous nous permettons de prendre contact, par courrier cette fois, pour vous adresser un salut amical de vos « cousins » de … Repentigny (France, Normandie, Calvados) !
Nous sommes respectivement le maire de cette commune (Maurice Davoust) et le président de l’association des amis du patrimoine de Repentigny (Marc Soulé).
Notre modeste village normand, qui est, grâce à Pierre Le Gardeur de Repentigny, à l’origine du nom de votre ville, est heureux qu’Internet facilite les liens transatlantiques.
L’Association des Amis du Patrimoine de Repentigny, créée en 2009, œuvre à la préservation et la mise en valeur du patrimoine communal, notamment l’église Saint Martin du XIIIe siècle et son retable du XVIe siècle, le plus vieux du pays d’Auge.
Notre blog, http://patrimoine-repentigny.blogspot.fr/ vous permettra de mieux nous connaitre et de suivre les activités de l’association. Vous trouverez ci joint un livre photo vous présentant notre église et l’association.
Au-delà des pierres et des tableaux, nous pensons que notre histoire commune avec vous, nos lointains cousins québécois, fait aussi partie du patrimoine qui mérite d’être préservé et transmis.
Nous savons votre intérêt pour les Arts et l’Histoire et serions heureux de travailler avec vous à un rapprochement culturel entre nos communes, sous la forme qui vous paraîtrait la plus appropriée.
Si cette démarche vous agrée, nous serions notamment intéressés, de savoir si des associations similaires à la nôtre, situées dans votre commune ou les environs, existent et comment entrer en contact avec elles sous votre patronage.
De notre côté, nous sommes à votre disposition pour partager avec vos concitoyens nos connaissances sur notre histoire commune ainsi que sur le patrimoine de « notre » Repentigny, les travaux entrepris pour le préserver et nos projets pour les années à venir.
Nous serions heureux de l’intérêt que vous voudrez bien porter à cette démarche. Nous trouverions dans ces nouveaux liens une source d’encouragement supplémentaire à la redécouverte, la préservation et la transmission de notre longue histoire commune.

Dans l’attente de vous lire, nous vous prions d’agréer, Madame la mairesse, l’expression de nos salutations distinguées. »                   

A bientôt !

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s